Actualités

Vous êtes ici

04.06
2021
Une convention inédite

Signée le 2 juin 2021, par Jacques Deschamps (Président du syndicat ENERGIES VIENNE) et Patrick Martinez (Directeur régional de la Banque des Territoires Nouvelle Aquitaine), cette convention, inédite en France, va permettre le financement des travaux de rénovation énergétique du patrimoine public des collectivités du département de la Vienne et favoriser leur accélération.

Cette signature s’inscrit dans le cadre la mise en œuvre par la Banque des Territoires de l’axe prioritaire « transition écologique » du plan de relance de la Caisse des Dépôts et dans le vaste programme de rénovation du patrimoine bâti des collectivités locales initié par le Syndicat ENERGIES VIENNE.

Une ingénierie financière...

La Banque des Territoires met en place un conventionnement d’Intracting mutualisé et consent une avance remboursable de 3 M€ au Syndicat ENERGIES VIENNE. Dispositif vertueux dont les avances financières seront remboursées grâce aux économies d’énergie générées par les travaux mis en œuvre par chaque collectivité !

De plus, le Syndicat ENERGIES VIENNE participe directement (25% d’aide à l’investissement plafonnée) au financement des travaux permettant d’atteindre un niveau de gain énergétique situé entre 39 et 53 %, ce qui diminue encore la part à financer pour la commune et le temps de retour de l’opération.

... pour un programme ambitieux...

En 2020, le Syndicat ENERGIES VIENNE a lancé un programme de plus de 1 000 audits énergétiques des bâtiments des collectivités adhérentes sur une durée de 5 ans. Il permet d’identifier les bâtiments publics les plus énergivores et de proposer aux collectivités les scénarios recommandés de travaux de rénovation énergétique.

Il s’agit essentiellement des mairies, des écoles, des salles des fêtes et des équipements sportifs. Les travaux effectués touchent principalement à la rénovation énergétique (chauffage, qualité de l’air, éclairage).

... avec un enjeu de taille !

Après les transports, l’usage des bâtiments dans la lutte contre l’émission de gaz à effet de serre est le deuxième enjeu énergétique, dans la Vienne, comme partout en France. Il représente 40% des consommations d’énergie dans le département et 23% des émissions de gaz à effet de serre. Si le bâtiment résidentiel représente à lui seul 28% des consommations d’énergie, le tertiaire concerne lui 12% des consommations (bureaux des entreprises privées et administrations publiques dont les collectivités font partie).

Grâce à ce programme, le Syndicat ENERGIES VIENNE ambitionne de permettre la rénovation de 50 bâtiments par an pendant 10 ans avec un budget global de 100 millions d’euros de travaux.

 

 

Archives

Archives

Les actualités sont répertoriées par année